Activités

Le Projet AQUATRANS vise à promouvoir la coopération aquacole entre les régions de Souss-Massa-Drâa et les îles Canaries, dans les domaines de la recherche, de la formation et du transfert de technologie pour les entreprises. Son développement se réalisera à travers les activités suivantes:

 

Activité 1.- Création d'un Réseau de Coopération Transfrontalière pour le Développement Durable de l'Aquaculture.

La mise en place du RÉSEAU AQUATRANS exigera une coordination étroite entre les deux régions qui sera soutenue grâce à l’échange bidirectionnel de personnel diplômé, appartenant aux institutions impliquées dans le projet, au cours de séjours d’échange. Le Réseau sera également élargi par l’intégration d'autres institutions espagnoles et marocaines liées à l'aquaculture.

 

Activité 2.- Développement de programmes de formation en aquaculture

Le soutien à la formation et à la formation professionnelle de personnel qualifié en aquaculture au Maroc comprendra des tâches successives: l'élaboration d'ateliers pour identifier les questions clés et pour la préparation des programmes d'études; la formation des formateurs; et des séjours courts pour la formation des techniciens marocains. Cette mesure vise à diversifier l'offre de travail dans la région et aussi à profiter aux secteurs les plus défavorisés de la société.

 

Activité 3 -. Mise en place d'un programme de recherche conjoint pour favoriser la conchyliculture dans la région de Souss-Massa-Drâa.

Les partenaires élaboreront les tâches de recherche et la caractérisation génétique des populations de mollusques ainsi que la détermination du potentiel pour l'alimentation des macroalgues dans la région côtière de Souss-Massa-Drâa. Postérieurement il  un projet pilote sera effectué afin de conditionner et cultiver les spécimens de mollusques.

 

Activité 4. Collaboration pour la production d'espèces de poissons de croissance rapide.

Le développement d'expériences sur les poissons s’applique aux espèces de croissance rapide, qui facilitent l'atteinte des résultats dans un temps plus court. Cette activité est réalisée avec un double objectif économique (promotion de la production commerciale) et environnemental (réapprovisionnement pour la conservation des stocks naturels).

 

Activité 5.- Coordination et gestion

La gestion et la coordination administrative et financière du projet sont des tâches importantes. La surveillance et l'évaluation seront incorporées au programme afin d’assurer le progrès des mesures envisagées et un contrôle adéquat des dépenses.

 

Activité 6 -. Communication

Les actions de communication externe et la diffusion du Projet AQUATRANS permettront de contribuer à accroître la coopération transfrontalière aquacole et d’informer le grand public de l'importance de l'aquaculture et de la valeur des activités transfrontalières pour la croissance socio-économique. De plus, des actions de communication internes sont destinées à assurer une coordination efficace entre les partenaires du projet.